Soyez prêt
Contrôlez toujours votre véhicule avant de partir à l’aventure. Vérifiez que la batterie est bien fixée, que tous les flexibles sont en bon état, que les différents niveaux sont corrects, y compris l’huile et le carburant.
Soyez à l'affût
En conduite tout-terrain, enclenchez le mode 4WD de votre véhicule dès que vous estimez qu’une traction supplémentaire est requise. Il est plus difficile d’activer le mode 4WD une fois que vous êtes coincé.
Allez-y doucement
La vitesse et la puissance ne sont pas nécessaires pour la conduite sur terrain délicat. En mode quatre roues motrices faible traction, les rapports et la vitesse faibles des véhicules Jeep® au ralenti vous permettent de franchir la plupart des obstacles.
Boue
Ne rétrogradez pas plus que nécessaire pour garder un peu d’élan. En cas de surrégime, le moteur peut faire déraper les roues et diminuer l’adhérence. Si vous perdez de l’adhérence dans la boue, tournez rapidement le volant de gauche à droite plusieurs fois. En général, cela permet aux roues de s’accrocher à un sol moins lisse afin de vous tirer d’affaire. En cas de perte de traction, ARRÊTEZ TOUT. Lorsque les roues dérapent, elles vous enfoncent encore davantage. Le tout est de conserver votre élan vers l’avant.
Sable
De même, vérifiez que vos pneus sont en bon état et que leur pression est appropriée. Évitez de voyager seul, surtout lorsque vous ne connaissez pas la région.
Région vallonnée
REMARQUE : ne montez jamais une pente de biais. Si la pente est très raide et que vous n’êtes pas certain de pouvoir la franchir, ne vous y engagez pas. Ne roulez jamais de biais dans une pente raide, car le véhicule pourrait basculer. La conduite tout-terrain + peut se révéler très délicate. N’oubliez pas de rouler le plus lentement possible. Faites appel à votre bon sens, sans oublier que la sécurité doit rester votre principal souci.
Terrain rocheux
Une baisse de la pression des pneus de 1,3 à 2,2 kg améliore la traction et limite le risque de crevaison. Remontez à une pression standard une fois que la route est en meilleur état. N’oubliez pas, la vitesse recommandée sur terrain rocheux est de 1,5 à 5 km/h.
Marchez sur la pointe des pieds
Soyez respectueux de la nature. Respectez la signalisation et restez sur les pistes et les espaces où la conduite tout-terrain est approuvée. Faites appel à votre bon sens afin de préserver la beauté et la tranquillité de la zone.
FAQ et glossaire
Foire aux questions
Vous avez beaucoup de questions mais vous disposez de peu de temps ? Soyez rassuré. Nous avons établi une liste de questions fréquemment posées afin que vous passiez moins de temps devant votre écran et davantage sur la piste.
Quelle est la différence entre un système 4x4 permanent et un système 4x4 temporaire ?

Les systèmes 4x4 permanents s’appuient sur un différentiel central, qui permet aux arbres de transmission avant et arrière de tourner à des vitesses différentes. Cela permet une meilleure traction sur les surfaces sèches en conditions de conduite normales. Un système temporaire ne repose sur aucun différentiel central. Il verrouille simultanément les arbres de transmission avant et arrière. Avec un système temporaire, le mode 4x2 doit être utilisé en conditions de conduite normales. En revanche, le mode 4x4 doit être réservé aux surfaces tout-terrain, humides ou glissantes.

Pourquoi n’est-il pas possible d’utiliser le système 4x4 temporaire sur surface sèche ?

Les systèmes 4x4 temporaires verrouillent efficacement les arbres de transmission avant et arrière ensemble pour former une seule et unique unité de transmission. Celle-ci ne permet pas d’action différentielle entre les arbres de transmission avant et arrière. La transmission peut faire du bruit et des secousses peuvent survenir lorsque ce système est activé, notamment sur les surfaces sèches ou dans les virages. Ces secousses peuvent générer de la chaleur et provoquer une usure prématurée des pièces.

À quoi sont dues les secousses ?

Lorsqu’un véhicule décrit une courbe, chacune des roues tourne selon son propre diamètre de braquage, ce qui implique que les roues couvrent une distance différente à une vitesse différente. Si les essieux avant et arrière du véhicule sont verrouillés ensemble et qu’ils tournent sur surface sèche, la différence de vitesse entre les roues provoque une contrainte qui se libère par secousses lorsque l’un des pneus perd brutalement son adhérence.

Puis-je activer le mode 4x4 traction élevée à n’importe quelle vitesse ?

Avec les systèmes 4x4 de Jeep® , vous pouvez passer en 4x4 haut de gamme lorsque le véhicule est en mouvement ou à l’arrêt. S’il est en mouvement, sa vitesse ne doit pas dépasser 88 km/h.

Combien de temps puis-je circuler en mode 4x4 traction élevée ?

Avec un système temporaire, la conduite prolongée en mode 4x4 traction élevée n’est recommandée qu’en cas de route humide, inégale ou glissante. Avec un système permanent, vous n’avez pas besoin de penser à repasser en mode 4x2 lorsque la surface de la route s’améliore.

À quelle vitesse puis-je circuler en mode 4x4 traction élevée ?

Vous ne devez pas dépasser les limites de vitesse autorisées.

Que signifie mode 4x4 faible traction ?

Le mode 4x4 faible traction est conçu spécialement pour un usage temporaire en cas d’adhérence et de puissance de traction maximale à faible vitesse requises. Les arbres de transmission avant et arrière sont verrouillés ensemble et la puissance générée par le moteur est transmise via un autre ensemble d’engrenages afin de décupler le couple. N’essayez pas d’activer ou de désactiver le mode faible traction si le véhicule avance à plus de 3 à 5 km/h, et n’utilisez pas ce mode en conditions de conduite normales.

Puis-je activer le mode 4x4 faible traction à n’importe quelle vitesse ?

Non. Lorsque le véhicule circule entre 3 et 5 km/h, mettez la transmission automatique au point mort ou appuyez sur la pédale d’embrayage sur une transmission manuelle. Lorsque le véhicule circule entre 3 et 5 km/h, mettez fermement le levier de la boîte de transfert au point mort et en position faible traction.

À quelle vitesse puis-je circuler en mode 4x4 faible traction ?

Ne dépassez pas 40 km/h.

Puis-je activer le mode 4x4 faible traction à l’arrêt ?

L’activation ou la désactivation du mode 4x4 faible traction est possible lorsque le véhicule est à l’arrêt. Cependant, cette action peut s’avérer difficile si les dents des engrenages ne sont pas bien alignées. Il est donc recommandé d’activer le mode faible traction en circulant à une vitesse de 3 à 5 km/h et en mettant le levier de vitesse au point mort. Tout en avançant, placez fermement le levier sur la position 4x4 faible traction. Ensuite, passez la vitesse souhaitée. Pour obtenir des instructions plus complètes, consultez le manuel utilisateur.

Et si je n’utilise jamais l’interrupteur Selec-Terrain®  ?

En mode Auto, le véhicule sélectionne automatiquement le système de motorisation adapté aux conditions détectées.

Le véhicule doit-il être garé ou en mouvement pour utiliser les suspensions Quadra-Lift® ou le système Selec-Terrain®  ?

Vous pouvez utiliser les suspensions pneumatiques Quadra-Lift® et les paramètres Selec-Terrain® lorsque ce véhicule est sur la route ou en mode Parking. Lorsque le véhicule est en mouvement, le conducteur peut choisir manuellement la hauteur qui convient pour le système Quadra-Lift. Sinon, il peut laisser le véhicule définir automatiquement le paramètre optimal. Les conducteurs peuvent également utiliser le panneau de contrôle Selec-Terrain® pour optimiser les systèmes de contrôle de transmission et des freins en fonction du terrain. Les différents paramètres de hauteur de Quadra-Lift® sont dotés de seuils de vitesse. Par exemple, le conducteur peut demander l’activation du mode Parking à une vitesse inférieure à 20 km/h. Le système commence à baisser le véhicule à la hauteur Parking lorsque la vitesse est inférieure à 10 km/h. Cette fonctionnalité vous garantit que la hauteur Parking est atteinte avant que vous ne quittiez le véhicule. L’activation des hauteurs tout-terrain est également limitée à des vitesses maximales, afin de ne pas interférer avec votre confort.

Glossaire
A

Angle d’approche

Lorsque vous partez d’un sol plat, cela correspond au pourcentage de la pente dans laquelle un véhicule peut s’engager sans frotter ou percuter le châssis avant. C’est un excellent indicateur de la capacité d’un véhicule à circuler dans un espace tout-terrain complexe, parsemé de rochers et de rondins. Un porte-à-faux avant court permet un angle d’attaque élevé, ce qui accroît les capacités tout-terrain.

Articulation des essieux

Mouvement d’un essieu par rapport au châssis. Il permet de déterminer la facilité avec laquelle un pneu reste en contact avec le sol (et conserve son adhérence) sur un terrain très accidenté.

Essieu

Pièce métallique rigide qui relie les roues avant et/ou arrière. Les composants de la suspension se fixent à l’essieu et au châssis du véhicule.

D

Différentiel d’essieu

Un différentiel d’essieu est un système d’engrenages situé dans le carter central d’un ensemble d’essieu. Il est conçu pour permettre aux roues de tourner à des vitesses différentes dans les virages.

Angle de fuite

Lorsque vous revenez sur un sol plat après une descente, cet angle indique le pourcentage de la pente qu’un véhicule peut franchir sans frotter ou percuter le châssis arrière.

Différentiel

Un système d’engrenages qui transmet du couple vers les roues motrices, tout en permettant aux roues de tourner à des vitesses différentes lors du braquage. Les véhicules 4x4 possèdent des différentiels sur les essieux avant et arrière.

Arbre de transmission

Arbre reliant l’arbre de sortie de la transmission à l’arbre du pignon de transmission différentielle. Les véhicules à quatre roues motrices dotés de ce système comportent un second arbre de transmission entre la boîte de transfert et le différentiel avant.

B

Système antipatinage

Transfère le couple d’une roue à une autre du même essieu lorsque le système détecte un dérapage des roues.

Angle de crête

Pourcentage de la pente qui définit la rampe ou la bosse la plus large qu’un véhicule peut franchir sans que les composants de la carrosserie ou du châssis ne frottent.

C

Différentiel central - À engrenages

Système d’engrenages situé à l’intérieur de la boîte de transfert des véhicules 4x4 permanents. Il sert à répartir le couple moteur aux arbres de transmission avant et arrière et permet aux roues avant et arrière de tourner à des vitesses différentes dans les virages.

Disques d’embrayage

Ensemble de plaques en acier alternées au sein de la boîte de transfert de la plupart des systèmes 4x4 automatiques ou à la demande. L’un des ensembles de plaques est cannelé à l’assemblage de moyeux de l’embrayage de l’arbre de transmission arrière. L’autre ensemble est cannelé au tambour d’embrayage fixé à l’arbre de transmission avant. Le carter d’embrayage est généralement rempli d’un liquide visqueux de type silicone qui colle aux disques. Lorsqu’il chauffe suite à la friction du dérapage, il se dilate instantanément pour faciliter le transfert du couple. L’engagement des disques d’embrayage peut également être contrôlé électroniquement.

Ressorts hélicoïdaux

Bobine de métal souple compressible et extensible sur son axe central, sans déformation permanente. Les ressorts hélicoïdaux supportent le poids du véhicule tout en permettant aux roues de monter et descendre en cas de bosse.

Transmission transaxe à variation continue

Une transmission en continu qui utilise un embrayage à butées pour transmettre le couple moteur.

Démultiplication maximale

Essentiel pour les trajets tout-terrain difficiles, parsemés de pentes et de descentes raides, il s’agit du rapport de démultiplication finale d’un véhicule en mode faible traction et au plus petit rapport. Il permet aux véhicules Jeep® de se frayer un chemin (sans appuyer sur l’accélérateur) à très faible vitesse. Fondamentalement, le véhicule fait tout le travail. La démultiplication maximale est calculée grâce à la formule suivante : rapport de la première x rapport de pont arrière x rapport 4x4 faible traction. Plus le nombre est élevé, plus l’efficacité tout-terrain est grande.

Secousse

Secousses du véhicule et usure des pneus causés par un effet de couple de l’arbre de transmission. Généralement provoqué par l’utilisation du mode 4x4 standard ou 4x4 temporaire sur route sèche.

E

Couplage électronique

Gère la répartition du couple entre l’avant et l’arrière sans intervention du conducteur, pour des performances automatiques plus fluides.

F

Ensemble de répartition fixe du couple

Gère efficacement le surplus de puissance de la boîte de transfert et permet un usage de l’arbre de transmission durable et en douceur.

Transmission à quatre roues motrices

Transmission qui utilise une boîte de transfert pour répartir la puissance du moteur entre les essieux avant et arrière afin d’actionner les quatre roues. Les systèmes quatre roues motrices permanents s’appuient sur un différentiel central, qui permet aux arbres de transmission avant et arrière de tourner à des vitesses différentes. Cela permet une meilleure traction sur les routes sèches en conditions de conduite normales. Un système temporaire ne repose sur aucun différentiel central. En conditions de conduite normales, il doit être utilisé exclusivement en transmission à deux roues motrices. Avec un système temporaire, le mode quatre roues motrices doit être utilisé uniquement en conditions tout-terrain, ou sur des surfaces humides ou glissantes. Déconnexion de l’essieu avant

Déconnexion de l’essieu avant

Composant mécanique ou activé par le vide utilisé principalement sur les modèles quatre roues motrices afin d’enclencher ou de désenclencher le couple moteur de l’essieu avant. Lors du passage de la transmission à quatre roues motrices à la transmission à deux roues motrices, le système désenclenche l’essieu avant de l’arbre de transmission avant. Ainsi, les roues avant ne font pas tourner l’arbre de transmission avant inutilement. Cela évite de l’user prématurément, de produire trop de bruit et de consommer du carburant.

G

Garde au sol

Ne vous jetez pas à plat ventre dans la boue. Enlevez les rondins et cailloux gênants et progressez sur les terrains accidentés sans endommager le châssis. Les véhicules 4x4 Jeep® Trail Rated® bénéficient d’angles d’attaque, de fuite et de crête optimisés afin de vous offrir un dégagement parfait.

H

Traction élevée

Mode 4x4 utile en cas de conduite sur route ou tout-terrain léger.

Le Contrôle de vitesse en descente

Ce système utilise le système de freinage antiblocage afin de contrôler le déplacement de la voiture en descente. Il permet également une descente douce et maîtrisée sur terrain difficile, sans que le conducteur n’ait besoin d’appuyer sur la pédale de frein. Si le véhicule accélère sans intervention du conducteur, le système active automatiquement les freins afin que le véhicule revienne à la vitesse souhaitée.

J

Compression/Détente

Mouvement d’une roue qui comprime sa suspension. Si une roue atteint sa compression totale, elle atteint sa limite de course supérieure. La détente est l’opposé de la compression. C’est le mouvement de la roue qui décomprime la suspension du véhicule.

L

Différentiel à glissement limité

Fournit les mêmes fonctions de base qu’un différentiel d’essieu, avec un atout supplémentaire : lorsque la roue motrice commence à déraper sur surface glissante, un différentiel à glissement limité transfère automatiquement du couple à la roue opposée afin d’améliorer la motricité.

Verrouillage de différentiel

Permet une traction constante en verrouillant les arbres des essieux ensemble lorsque le conducteur le souhaite. Le verrouillage de différentiel empêche les roues de tourner à des vitesses différentes et ne doit pas être utilisé sur route goudronnée sèche.

Vitesse lente

La démultiplication maximale correspond au plus petit rapport d’un véhicule. Elle est calculée en multipliant le rapport de la première par le rapport faible traction et le rapport de pont.

Faible traction

Mode 4x4 utile en cas de conduite tout-terrain difficile.

M

Maniabilité

Athlétique. Agile. Trail Rated®. Les véhicules 4x4 Jeep® sont suffisamment agiles pour franchir de petits fossés, esquiver les situations dangereuses et éviter les accrocs au niveau du châssis grâce à une direction précise et à des empattements optimisés. Même les gazelles sont jalouses.

N

Point mort

Lorsque le levier de vitesse est dans cette position, les essieux avant et arrière tournent librement. Il est parfois utilisé pour remorquer une Jeep® derrière un autre véhicule (par exemple, un camping-car), afin que la déconnexion des arbres de transmission ne soit pas nécessaire. Sert également lors du passage au mode 4x4 faible traction.

O

Différentiel central ouvert

Situé dans la boîte de transfert de certains véhicules à quatre roues motrices permanentes, ce composant fonctionne de façon similaire à un différentiel ouvert au niveau des essieux, mais il présente un design plus compact. Ce composant possède un ensemble d’engrenages planétaires, ces engrenages planétaires tournant autour du planétaire à l’intérieur de la couronne dentée.

P

Perte d’énergie par friction

Résistance de la surface par rapport au mouvement relatif, comme un corps qui glisse ou qui roule.

R

Garde au sol en mouvement

Distance entre le sol et le point le plus bas entre les essieux.

S

Changement de transmission en roulant

Fonctionnalité permettant de passer de la transmission à deux roues motrices à la transmission à quatre roues motrices lorsque le véhicule est en mouvement.

Plaque de protection du carter inférieur

Assure la protection du châssis en cas de conduite tout-terrain.

Débattement de la suspension

Entre la détente maximale et la compression maximale, c’est le mouvement vertical de la roue rendu possible par la suspension.

T

Crochets de remorquage

Crochets robustes en acier forgé à l’avant et à l’arrière d’un véhicule. Il s’agit de points d’attache pour courroies et câbles de remorquage (voir la section « Conseils de remorquage tout-terrain »), si vous êtes coincé.

Traction

Pour un 4x4, la traction correspond à l’adhérence sur l’asphalte. La traction Trail Rated® vous aide à garder la maîtrise sur terrain délicat, glissant (humide, boueux ou enneigé) ou pentu.

Boîte de transfert

Installée derrière et entraînée par la transmission du véhicule, la boîte de transfert transmet la puissance aux arbres de transmission avant et arrière des véhicules Jeep® 4x4 et offre une traction élevée ou faible. Pour consulter toute la gamme de boîtes de transfert Jeep, accédez à la section « Préparez-vous ».

Transmission

Mécanisme qui transmet le couple en puissance par le biais d’un ensemble d’engrenages. Ces ensembles d’engrenages décuplent le couple moteur afin de répondre parfaitement à la situation rencontrée.

Transmission à deux roues motrices

Lorsque le levier de vitesse est au point mort, l’essieu avant tourne librement tandis que la puissance est envoyée aux essieux et aux roues arrière, qui entraînent alors le véhicule.

V

Viscocoupleur

Dispositif sensible à la vitesse situé dans la boîte de transfert qui transmet le couple moteur entre les arbres de transmission avant et arrière en cas de dérapage. Des viscocoupleurs sont généralement installés sur les véhicules à transmission intégrale et ceux dotés de systèmes à quatre roues motrices automatiques et à la demande.

Angle d’approche

Lorsque vous partez d’un sol plat, cela correspond au pourcentage de la pente dans laquelle un véhicule peut s’engager sans frotter ou percuter le châssis avant. C’est un excellent indicateur de la capacité d’un véhicule à circuler dans un espace tout-terrain complexe, parsemé de rochers et de rondins. Un porte-à-faux avant court permet un angle d’attaque élevé, ce qui accroît les capacités tout-terrain.

Articulation des essieux

Mouvement d’un essieu par rapport au châssis. Il permet de déterminer la facilité avec laquelle un pneu reste en contact avec le sol (et conserve son adhérence) sur un terrain très accidenté.

Essieu

Pièce métallique rigide qui relie les roues avant et/ou arrière. Les composants de la suspension se fixent à l’essieu et au châssis du véhicule.

Différentiel d’essieu

Un différentiel d’essieu est un système d’engrenages situé dans le carter central d’un ensemble d’essieu. Il est conçu pour permettre aux roues de tourner à des vitesses différentes dans les virages.

Angle de fuite

Lorsque vous revenez sur un sol plat après une descente, cet angle indique le pourcentage de la pente qu’un véhicule peut franchir sans frotter ou percuter le châssis arrière.

Différentiel

Un système d’engrenages qui transmet du couple vers les roues motrices, tout en permettant aux roues de tourner à des vitesses différentes lors du braquage. Les véhicules 4x4 possèdent des différentiels sur les essieux avant et arrière.

Arbre de transmission

Arbre reliant l’arbre de sortie de la transmission à l’arbre du pignon de transmission différentielle. Les véhicules à quatre roues motrices dotés de ce système comportent un second arbre de transmission entre la boîte de transfert et le différentiel avant.

Système antipatinage

Transfère le couple d’une roue à une autre du même essieu lorsque le système détecte un dérapage des roues.

Angle de crête

Pourcentage de la pente qui définit la rampe ou la bosse la plus large qu’un véhicule peut franchir sans que les composants de la carrosserie ou du châssis ne frottent.

Différentiel central - À engrenages

Système d’engrenages situé à l’intérieur de la boîte de transfert des véhicules 4x4 permanents. Il sert à répartir le couple moteur aux arbres de transmission avant et arrière et permet aux roues avant et arrière de tourner à des vitesses différentes dans les virages.

Disques d’embrayage

Ensemble de plaques en acier alternées au sein de la boîte de transfert de la plupart des systèmes 4x4 automatiques ou à la demande. L’un des ensembles de plaques est cannelé à l’assemblage de moyeux de l’embrayage de l’arbre de transmission arrière. L’autre ensemble est cannelé au tambour d’embrayage fixé à l’arbre de transmission avant. Le carter d’embrayage est généralement rempli d’un liquide visqueux de type silicone qui colle aux disques. Lorsqu’il chauffe suite à la friction du dérapage, il se dilate instantanément pour faciliter le transfert du couple. L’engagement des disques d’embrayage peut également être contrôlé électroniquement.

Ressorts hélicoïdaux

Bobine de métal souple compressible et extensible sur son axe central, sans déformation permanente. Les ressorts hélicoïdaux supportent le poids du véhicule tout en permettant aux roues de monter et descendre en cas de bosse.

Transmission transaxe à variation continue

Une transmission en continu qui utilise un embrayage à butées pour transmettre le couple moteur.

Démultiplication maximale

Essentiel pour les trajets tout-terrain difficiles, parsemés de pentes et de descentes raides, il s’agit du rapport de démultiplication finale d’un véhicule en mode faible traction et au plus petit rapport. Il permet aux véhicules Jeep® de se frayer un chemin (sans appuyer sur l’accélérateur) à très faible vitesse. Fondamentalement, le véhicule fait tout le travail. La démultiplication maximale est calculée grâce à la formule suivante : rapport de la première x rapport de pont arrière x rapport 4x4 faible traction. Plus le nombre est élevé, plus l’efficacité tout-terrain est grande.

Secousse

Secousses du véhicule et usure des pneus causés par un effet de couple de l’arbre de transmission. Généralement provoqué par l’utilisation du mode 4x4 standard ou 4x4 temporaire sur route sèche.

Couplage électronique

Gère la répartition du couple entre l’avant et l’arrière sans intervention du conducteur, pour des performances automatiques plus fluides.

Ensemble de répartition fixe du couple

Gère efficacement le surplus de puissance de la boîte de transfert et permet un usage de l’arbre de transmission durable et en douceur.

Transmission à quatre roues motrices

Transmission qui utilise une boîte de transfert pour répartir la puissance du moteur entre les essieux avant et arrière afin d’actionner les quatre roues. Les systèmes quatre roues motrices permanents s’appuient sur un différentiel central, qui permet aux arbres de transmission avant et arrière de tourner à des vitesses différentes. Cela permet une meilleure traction sur les routes sèches en conditions de conduite normales. Un système temporaire ne repose sur aucun différentiel central. En conditions de conduite normales, il doit être utilisé exclusivement en transmission à deux roues motrices. Avec un système temporaire, le mode quatre roues motrices doit être utilisé uniquement en conditions tout-terrain, ou sur des surfaces humides ou glissantes. Déconnexion de l’essieu avant

Déconnexion de l’essieu avant

Composant mécanique ou activé par le vide utilisé principalement sur les modèles quatre roues motrices afin d’enclencher ou de désenclencher le couple moteur de l’essieu avant. Lors du passage de la transmission à quatre roues motrices à la transmission à deux roues motrices, le système désenclenche l’essieu avant de l’arbre de transmission avant. Ainsi, les roues avant ne font pas tourner l’arbre de transmission avant inutilement. Cela évite de l’user prématurément, de produire trop de bruit et de consommer du carburant.

Garde au sol

Ne vous jetez pas à plat ventre dans la boue. Enlevez les rondins et cailloux gênants et progressez sur les terrains accidentés sans endommager le châssis. Les véhicules 4x4 Jeep® Trail Rated® bénéficient d’angles d’attaque, de fuite et de crête optimisés afin de vous offrir un dégagement parfait.

Traction élevée

Mode 4x4 utile en cas de conduite sur route ou tout-terrain léger.

Le Contrôle de vitesse en descente

Ce système utilise le système de freinage antiblocage afin de contrôler le déplacement de la voiture en descente. Il permet également une descente douce et maîtrisée sur terrain difficile, sans que le conducteur n’ait besoin d’appuyer sur la pédale de frein. Si le véhicule accélère sans intervention du conducteur, le système active automatiquement les freins afin que le véhicule revienne à la vitesse souhaitée.

Compression/Détente

Mouvement d’une roue qui comprime sa suspension. Si une roue atteint sa compression totale, elle atteint sa limite de course supérieure. La détente est l’opposé de la compression. C’est le mouvement de la roue qui décomprime la suspension du véhicule.

Différentiel à glissement limité

Fournit les mêmes fonctions de base qu’un différentiel d’essieu, avec un atout supplémentaire : lorsque la roue motrice commence à déraper sur surface glissante, un différentiel à glissement limité transfère automatiquement du couple à la roue opposée afin d’améliorer la motricité.

Verrouillage de différentiel

Permet une traction constante en verrouillant les arbres des essieux ensemble lorsque le conducteur le souhaite. Le verrouillage de différentiel empêche les roues de tourner à des vitesses différentes et ne doit pas être utilisé sur route goudronnée sèche.

Vitesse lente

La démultiplication maximale correspond au plus petit rapport d’un véhicule. Elle est calculée en multipliant le rapport de la première par le rapport faible traction et le rapport de pont.

Faible traction

Mode 4x4 utile en cas de conduite tout-terrain difficile.

Maniabilité

Athlétique. Agile. Trail Rated®. Les véhicules 4x4 Jeep® sont suffisamment agiles pour franchir de petits fossés, esquiver les situations dangereuses et éviter les accrocs au niveau du châssis grâce à une direction précise et à des empattements optimisés. Même les gazelles sont jalouses.

Point mort

Lorsque le levier de vitesse est dans cette position, les essieux avant et arrière tournent librement. Il est parfois utilisé pour remorquer une Jeep® derrière un autre véhicule (par exemple, un camping-car), afin que la déconnexion des arbres de transmission ne soit pas nécessaire. Sert également lors du passage au mode 4x4 faible traction.

Différentiel central ouvert

Situé dans la boîte de transfert de certains véhicules à quatre roues motrices permanentes, ce composant fonctionne de façon similaire à un différentiel ouvert au niveau des essieux, mais il présente un design plus compact. Ce composant possède un ensemble d’engrenages planétaires, ces engrenages planétaires tournant autour du planétaire à l’intérieur de la couronne dentée.

Perte d’énergie par friction

Résistance de la surface par rapport au mouvement relatif, comme un corps qui glisse ou qui roule.

Garde au sol en mouvement

Distance entre le sol et le point le plus bas entre les essieux.

Changement de transmission en roulant

Fonctionnalité permettant de passer de la transmission à deux roues motrices à la transmission à quatre roues motrices lorsque le véhicule est en mouvement.

Plaque de protection du carter inférieur

Assure la protection du châssis en cas de conduite tout-terrain.

Débattement de la suspension

Entre la détente maximale et la compression maximale, c’est le mouvement vertical de la roue rendu possible par la suspension.

Crochets de remorquage

Crochets robustes en acier forgé à l’avant et à l’arrière d’un véhicule. Il s’agit de points d’attache pour courroies et câbles de remorquage (voir la section « Conseils de remorquage tout-terrain »), si vous êtes coincé.

Traction

Pour un 4x4, la traction correspond à l’adhérence sur l’asphalte. La traction Trail Rated® vous aide à garder la maîtrise sur terrain délicat, glissant (humide, boueux ou enneigé) ou pentu.

Boîte de transfert

Installée derrière et entraînée par la transmission du véhicule, la boîte de transfert transmet la puissance aux arbres de transmission avant et arrière des véhicules Jeep® 4x4 et offre une traction élevée ou faible. Pour consulter toute la gamme de boîtes de transfert Jeep, accédez à la section « Préparez-vous ».

Transmission

Mécanisme qui transmet le couple en puissance par le biais d’un ensemble d’engrenages. Ces ensembles d’engrenages décuplent le couple moteur afin de répondre parfaitement à la situation rencontrée.

Transmission à deux roues motrices

Lorsque le levier de vitesse est au point mort, l’essieu avant tourne librement tandis que la puissance est envoyée aux essieux et aux roues arrière, qui entraînent alors le véhicule.

Viscocoupleur

Dispositif sensible à la vitesse situé dans la boîte de transfert qui transmet le couple moteur entre les arbres de transmission avant et arrière en cas de dérapage. Des viscocoupleurs sont généralement installés sur les véhicules à transmission intégrale et ceux dotés de systèmes à quatre roues motrices automatiques et à la demande.